loki_0 (loki_0) wrote,
loki_0
loki_0

Une fille des bois









Il était une fois au pays dont on sait rien,
Sous une verte colline, dans un bois charmant,
Y vivait une fille à part de tous les chemins,
On sait pas c'qu'elle y faisait, et l'on ne sait pas quand.

Une vielle cabane, tout au fond des maquis,
Le pré plein de marguerites, les fleurs c'est touchant,
Et les nuits elle recevait on ne sait pas qui,
Ils couchaient alors ensemble, on sait pas trop, comment.

Il l'aimait d'amour sans doute, elle l'aimait beaucoup,
Mais un jour, sinon le sujet serait trop bidon,
Il était parti sans avoir lui raconté où,
A des fins invraisemblables, sans nulle raison.

Et depuis, à la fenêtre, pleurant du chagrin
Elle parle aux marguerites et au vieux hibou
« Je suis là, seule, seulette, sans ce bon à rien,
Et le pauvre con s'balade on ne sait pas trop où »

Les drames imaginaires ne sont plus dorés,
Les années bien réelles viennent peser lourd,
La compassion-cendrillon s'y promène à son gré,
Et la moquerie est prête à lui porter secours.


Оригинал:




Tags: français, Музыка, Переводы, Юмор
Subscribe

  • Самореклама

    Порой ехидные, порой мрачноватые, иногда изысканные отголоски разных настроений и эпох - века с VIII и до сегодняшнего дня. Стихи, пастиши,…

  • Эксперимент в жанре адаптации

    Волга (вариации на тему «Луары» Керваля) Сегодня Волга умерла - Её по пьяни, не со зла, С баркаса уронили в ерик: Лихой оборванный пижон И не таких…

  • К чему нам быть на "ты"

    B.Okoudjava Pourquoi se tutoyer, pourquoi ? Voyons, les distances nous blâment. Ce serait mieux, et sans émoi, « Mon sieur » pour moi, pour vous -…

  • Post a new comment

    Error

    default userpic

    Your reply will be screened

    Your IP address will be recorded 

    When you submit the form an invisible reCAPTCHA check will be performed.
    You must follow the Privacy Policy and Google Terms of use.
  • 0 comments